Actus Art

Côte Basque Madame N°27

Photos : Sebastien Minvielle & Laurianne Conesa

Expo Événement

Colorama Street Art Festival 2020 à Biarritz

Par Chloé Delanoue

Comment donner un dernier souffle à un hôtel en fin de vie ?

C’est l’opportunité qu’offre le Colorama Street Art Festival à l’hôtel Bellevue en plein cœur de Biarritz. Vingt-huit artistes sélectionnés ont investi les lieux avec pour thème commun la couleur bleu. Après 250 litres de peinture et 450 sprays utilisés, l’expo est à ne surtout pas rater !

C’est l’opportunité qu’offre le Colorama Street Art Festival à l’hôtel Bellevue en plein cœur de Biarritz. Vingt-huit artistes sélectionnés ont investi les lieux avec pour thème commun la couleur bleu. Après 250 litres de peinture et 450 sprays utilisés, l’expo est à ne surtout pas rater ! 

Quatre ans que le Colorama Street Art Festival fait parler de lui à Biarritz et chaque fois un événement très attendu de tous publics confondus, démocratisant parfaitement l’art de rue. Cette année, tous les enfants scolarisés à Biarritz ont été impliqués au projet et sont venus s’exprimer aux côtés des grands. Côte Basque Madame est allé à la rencontre de quatre artistes locaux. 

Pandora Decoster

Pandora est originaire de Biarritz. Elle peint de manière très instinctive des tableaux figuratifs à l’acrylique représentant le Pays basque. Elle aime simplifier les lignes, épurer et remplir les espaces par des aplats couleur pastel pour une impression de douceur. 

Quelques mots sur votre travail pour le Colorama ?

C’est une ode à la ville de Biarritz que je trouve somptueuse. J’ai toujours voulu faire une grande représentation de Biarritz avec la côte, le Port-Vieux, le Rocher de la Vierge, le Port des Pêcheurs et la Grande Plage. C’était le bon moment ! 

C’est quoi pour vous être un artiste aujourd’hui ? C’est garder espoir et toujours regarder du côté de la beauté.

Instagram : @Pandorathecoaster 

Charlie Philippon

L’univers de Charlie, dans son atelier-galerie à Biarritz, c’est le Pop Art ! Ses toiles sont chargées de couleurs et de références, il joue avec des personnages cultes, logos, BD pour évoquer des souvenirs et faire passer des messages souvent en lien avec la société de consommation.  

Quelques mots sur votre travail pour le Colorama ?
J’avais réalisé huit peintures sur papier sur lesquelles m’appuyer, en respectant le code couleur, le reste n’a été qu’improvisation une fois sur place ! Je me suis régalé et j’ai même débordé dans le couloir de la chambre !

C’est quoi pour vous être un artiste aujourd’hui ? C’est être engagé, cultiver la capacité de s’exprimer librement pour donner à voir autrement, d’une façon unique et originale et sans trop se prendre au sérieux.

Instagram : @charliephilippon



Madame Hubert

Derrière Madame Hubert se cache un couple, Yann et Pauline, des amoureux qui se partagent le stylo dans leur atelier à Saint-Jean-de-Luz. Entre surf culture, océan et nature, leurs créations réalisées à l’encre noire avec des mines très fines jouent des contrastes entre patience et minutie.

Quelques mots sur votre travail pour le Colorama ?

Nous avons baptisé notre pièce « les fleurs bleues ». L’hôtel vue mer est très beau et romantique ! Il a dû y avoir de belles romances… Nous avons voulu propager sur les murs de notre chambre un message d’amour romanesque ! 

C’est quoi pour vous être un artiste aujourd’hui ? C’est se laisser porter par ses émotions et ses inspirations pour créer et retranscrire une vision, un rêve, un message. 

Instagram : @madame.hubert

Marie Pressmar

Marie Pressmar est illustratrice à Hossegor. Passionnée de typographie, elle joue avec des lettrages dans chacune de ses créations. On aime terriblement son coup de crayon autant que son choix des mots aux messages toujours percutants. Observer son œuvre est un jeu, celui de reconstituer le mot ou la phrase puis de se laisser aller à son interprétation personnelle.

Quelques mots sur votre travail pour le Colorama ?

Mon inspiration a été le bleu chez les grands peintres, du bleu Picasso au bleu de Klein, vous retrouvez les clins d’œil à ces deux artistes dans la pièce. J’ai essentiellement joué sur la lecture des mots et leur composition, avec du lettrage lisible et du moins lisible.

C’est quoi pour vous être un artiste aujourd’hui ? Un artiste est celui qui est en mesure de développer son propre esthétisme et langage à travers ses œuvres, intuitivement et dans un monde où tout s’uniformise ! 

Instagram  : @mariepressmar



 

Les photos de l'hotel du colorama festival

à lire aussi :

Mon couple, mon corps & moi.

« Dans le premier amour, on prend l’âme bien avant le corps ; plus tard, on prend le corps bien avant l’âme » écrivait Victor Hugo. Si certains sont à l’aise dans la relation à l’autre avec leur corps, d’autres souffrent terriblement d’une image éprouvée par l’âge, les excès, la maladie ou les émotions. Comment perpétuer l’équilibre nécessaire et vital d’une sexualité épanouie qui maintient le couple malgré les formes ou les cicatrices qui marquent les corps au fil du temps ?

Lire la suite »

Avoir sa propre cave à vin – L’interview d’un sommelier

Notre expert Vin, Samuel Ingelaere, propose depuis 2008 – et la création d’Ediswine – des conseils œnologiques haute-couture. De l’audit de votre cave à vin à des initiations et dégustations, il met au service des amateurs éclairés et les profanes, toute son expertise et son expérience acquises depuis plusieurs années au sein des plus grandes tables de France en tant que sommelier. Il reçut d’ailleurs la distinction de Meilleur Sommelier de France en 2005 par le célèbre guide Gault & Millau.

Lire la suite »