Actus Sport

Côte Basque Madame N°31

© Graveur de Lumiere

Hockey sur glace

La belle histoire de l’Hormadi

Par Charlotte Dalmont

Au Pays basque, il y a le rugby, la pelote, mais aussi le hockey sur glace. Et pas n’importe où. À Anglet, à La Barre, les patins dans le sable. Un peu étrange, me direz-vous ? C’est pourtant ce qui fait la fierté de la ville d’Anglet, mais aussi des joueurs de l’Hormadi. Le club emblématique du Pays basque, connu mondialement, est né en même temps que la patinoire.

Cette dernière a vu le jour le 21 juin 1969 et la première rencontre sportive a eu lieu le 28 août 1969. À l’époque, les hockeyeurs jouaient sous la bannière Anglet Olympique. C’est le 18 décembre 1969 que le club a joué son premier match, contre Bordeaux. Ce n’est qu’en 1970 que le club prendra le nom d’Anglet Hormadi. 

En quelques décennies, le club progresse et les efforts de l’équipe se concrétisent grâce à leur entrée dans l’Élite du hockey, en 1997 (devenue par la suite Ligue Magnus). C’est également dans ces années-là que le club est passé en structure professionnelle et non plus associative. « Il y a une association qui va de l’école de hockey jusqu’aux juniors et le club professionnel qui est sous forme de SASP», précise Xavier Daramy, ancien joueur et désormais directeur de la patinoire et manager du club. 

Du paradis à l'enfer

Les années 2000 seront un tournant dans l’histoire du club. À son meilleur niveau les premières années, vice-champion de France Élite en 2001, l’Hormadi va connaître la descente aux enfers en 2006-2007. En 2005, déjà, le club n’atteignait pas les play-offs de la Ligue Magnus pour la première fois depuis 1997. En 2007, le club est d’abord relégué en Division 1 (D1) pour résultats sportifs insuffisants. Le coup fatal est ensuite porté par la Fédération française de hockey sur glace qui décide de reléguer l’Hormadi en D3. Une descente administrative et financière « pour des antécédents avant les années 2000 », souligne Xavier Daramy. Ce dernier, capitaine de l’équipe à l’époque, a vécu cette relégation de l’intérieur : « Personnellement, cela a été une catastrophe. On passe du meilleur niveau national au quatrième niveau. J’étais joueur international et du jour au lendemain, à 26-27 ans, je tire un trait sur cette carrière ». Originaire du Pays basque, Xavier Daramy fait le choix de rester à Anglet pour reconstruire l’équipe, comme la plupart des autres joueurs. 

© Graveur de lumière

En deux ans, le club remonte en D1, après un titre de champion de France en D3, en 2009, puis en D2, en 2010. La remontée en Ligue Magnus, en revanche, a été plus compliquée, comme le raconte Xavier Daramy : « Nous avons perdu deux finales, en 2015 contre Bordeaux puis en 2016 contre Nice. En 2017, on perd en demi-finale contre le futur champion, Mulhouse. On décroche finalement le titre en 2018 ». Il sera d’ailleurs le seul joueur de l’équipe à avoir remporté les trois titres (D3, D2, D1). 

En Ligue Magnus, depuis maintenant quatre saisons, l’Hormadi n’a pas encore réussi à se qualifier pour les play-offs (phases finales du championnat). Cette saison, c’est donc l’objectif principal de l’équipe, dirigée par un nouveau capitaine : Mathieu Pons. Ce dernier évolue dans le club depuis huit saisons et espère bien aller le plus loin possible cette année : « Ne pas atteindre les play-offs serait un échec. Il va falloir battre nos concurrents directs et aller chercher des points contre les plus gros calibres du championnat ». Pour atteindre les play-offs, qui se disputeront à partir de mars, l’Hormadi devra terminer parmi les huit premiers du classement sur les douze clubs* participants.

  • BANNIERE LATERALE 10 ANS
  • CBM ABONNEMENT 300X60 MAG 40-2

à lire aussi :

Marseille

De Biarritz à Marseille

Besoin d’évasion sans renouveler votre passeport ? Durant la belle saison, l’aéroport de Biarritz propose une ligne directe vers la cité phocéenne. Sous l’œil protecteur de sa Bonne Mère, laissez-vous embarquer par son ambiance euphorisante !

Lire la suite »
Femme pilote

Interview de Clara et Alicia, pilotes de ligne

À 26 et 22 ans, Clara Cucci et Alicia Roma, originaires du Pays basque, sont pilotes de ligne. La première, aguerrie aux avions Embraer 170/190, vient d’intégrer HOP! la compagnie aérienne court et moyen-courrier, filiale du Groupe Air France. La seconde est aux commandes de Boeing 737-300/900 chez ASL Airlines France. Elles nous retracent leur admirable parcours, dans un secteur de l’aéronautique qui peine à se féminiser.

Lire la suite »
DOSSIER REGARD

Dossier regard CBM40

Avec seulement 0,5 mm d’épaisseur en moyenne, le contour des yeux est l’une des premières zones du corps à montrer des signes de l’âge. Diminution de production de collagène, stress, manque de sommeil, tabac, alcool, capital génétique, bref, tous ces éléments contribuent à un appauvrissement des lipides naturels. Résultat, les poches, cernes, ridules et relâchement cutané apparaissent. Même s’il n’y a pas de potion magique, on vous explique comment remédier au mieux à ces imperfections et retrouver un regard plus frais et reposé.

Lire la suite »
Randonnée équestre

Randonnée équestre au grand air

La randonnée équestre n’est pas réservée qu’aux experts. Tous les amateurs de microaventures peuvent y prendre goût, à condition de bénéficier d’un bon encadrement. En selle sur ces deux itinéraires dans les Landes et le Pays basque !

Lire la suite »
Match des Chefs Andrée Rosier et Lucas Mendes - Printemps 2024

Match des Chefs Printemps 2023

Cuisson au brasero et à la plancha sont deux techniques de plus en plus appréciées pour varier les grillades et donner un goût particulier aux viandes, poissons et légumes. Démonstration avec les chefs Andrée Rosier et Lucas Mendes.

Lire la suite »
aires de jeux Biarritz

Les aires de jeux

Y a du nouveau pour les marmots ! Avec ses longues journées, le printemps amène avec lui l’envie féroce d’aller goûter dehors et de se dégourdir les jambes dans une aire de jeux à la sortie de l’école. Tour des nouveautés.

Lire la suite »

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @magazinecotebasquemadame