Beauté et Bien-Être

Côte Basque Madame N°25

Cancer du sein, la vie après ...

Le sein, symbole féminin

texte par Brigitte Lahaie

Les seins représentent chez une femme, plus que toute autre partie du corps, le symbole du féminin. Pour certaines, il s’agira de leur pouvoir de séduction, pour d’autres il sera l’emblème de leur capacité à materner. Cette dualité se retrouve toujours dès qu’on aborde la féminité. Particulièrement par rapport à la sexualité.

Vous seriez peut-être étonné(e) de savoir que les complexes féminins sont bien plus nombreux que les complexes masculins, et les seins arrivent tristement en tête. Trop volumineux, trop petits, peu de femmes en sont fières. Pas étonnant, dès lors, que la chirurgie esthétique mammaire arrive en tête. Pourtant, les hommes ne sont pas fans des seins refaits. Ils préfèrent une poitrine menue ou tombante à des implants mammaires imposants. 

Lorsque le verdict du cancer du sein tombe, c’est toujours une terrible blessure narcissique pour la femme, même si elle a eu les enfants qu’elle désirait, même si elle a renoncé à sa vie sexuelle. Perdre un sein est une réelle amputation. Osons cette comparaison ; les seins sont un peu les testicules de ces messieurs. Voilà pourquoi un cancer du sein a toujours de réelles répercutions sur la sexualité d’une femme.

Pour vous sentir mieux, nous vous proposons également notre dossier “cancer du sein : 7 conseils pour ce sentir belle et entourée

" Perdre un sein est une réelle amputation "

Je conseille toujours de profiter d’une prise en charge thérapeutique (elles sont de plus en plus proposées maintenant dans les services hospitaliers) afin de mieux analyser les répercussions que provoque cette annonce qui touche de plein fouet l’identité féminine. Car le désir et le plaisir ne peuvent se maintenir si l’identité est défaillante. 

L’annonce d’un cancer met la plupart du temps à mal le désir mais, lorsqu’il s’agit d’un cancer en résonance avec l’identité sexuelle, ce qui est évidemment le cas avec le cancer du sein, cela peut totalement stopper le désir. Certaines femmes décident même de mettre un terme à leur couple plutôt que de prendre le risque de se montrer « diminuée » lorsqu’il y a eu une mastectomie.  

Bien sûr il est possible d’avoir recours à une chirurgie de reconstitution, mais il est essentiel de prendre le temps. Le sein n’a plus de mamelon et il n’a plus non plus la même consistance, sans oublier les sensations qui sont absentes. D’où la nécessité absolue d’avoir intégré cette perte. La poitrine ne sera jamais plus la même, en précipitant l’acte chirurgical, la déception n’en serait que plus grande. 

Chaque femme doit donner du sens à ce qui lui est arrivé. La féminité et la séduction ne se situent jamais dans un contexte de beauté parfaite. La sexualité féminine consiste à donner et recevoir, seules les femmes qui ont compris cela sont épanouies dans leur vie affective. Alors cette épreuve est l’occasion de devenir femme de l’intérieur en acceptant d’avoir perdu un peu pour gagner cette rencontre avec soi. 

" Chaque femme doit donner du sens à ce qui lui est arrivé."

Il s’agit de franchir la zone d’ombre qui renvoie à la mort pour en sortir illuminée, habitée d’une envie de vivre et ce désir nourri de l’intérieur permet d’accepter ce nouveau corps. En effet, les femmes qui après un cancer du sein retrouvent un désir décuplé avouent être bien plus épanouies dans leur vie sexuelle qu’avant, mais bien sûr ce constat survient après une longue période de doute, de peur, de souffrance…

Dans un couple, il est essentiel de ne pas se sentir obligé d’avoir des rapports sexuels. En revanche, il faut maintenir une intimité à base de tendresse voire de caresses si possible. L’idéal, si la femme le peut, c’est d’avoir recours à la masturbation. L’utilisation de jouets intimes s’avère souvent très efficace. Rien de mieux qu’une jouissance pour garder un lien avec son corps. Certes, c’est possible à deux, mais le plus souvent une pratique en solitaire est plus adaptée. L’homme se doit d’être patient, mais il a lui aussi souvent besoin d’être suivi par un thérapeute pour pouvoir évacuer son malaise. Là encore, comme pour toutes les épreuves de la vie, le couple peut en sortir plus fort et la sexualité sera différente ensuite, mais souvent plus intense. Comme si ce moment douloureux avait permis un rapprochement en profondeur.

 

Retrouvez notre portfolio des tendances mode 2020 avec ces cinq femmes de la vie qui ont été touchées de près ou de loin par le cancer du sein.