Réussites

Côte Basque Madame N°34

©D.Devolder

Trouver l’amour… sur le chemin des sommets.

Rencontrer l’âme sœur… dans la vraie vie !

Par Gaëlle Coudert

Zoom sur le retour des intermédiaires de la rencontre amoureuse, que l’on peut notamment trouver au Pays basque.

Une douce odeur d’encens accueille les clients d’”Amour Amour” dans un lieu que Cécile a voulu confortable et intimiste. En ouvrant son agence de rencontres à Anglet, en début d’année, l’entrepreneure a souhaité en faire un peu plus : un lieu de bien-être, où les clients peuvent aussi réserver des séances de kinésiologie ou de relooking.

L’agence matrimoniale revisitée

Une forme plus moderne de l’agence matrimoniale classique qui avait perdu de la vitesse avec l’avènement des sites et applications de rencontre, mais qui revient en force ces dernières années. Pour Cécile, “c’est lié au confinement. Le fait d’être enfermé tout seul donne envie de rencontrer quelqu’un.” Et les applications ou sites de rencontre ont fini par lasser leurs utilisateurs. “On est dans une période où le virtuel épuise, les gens ne veulent plus être sur les réseaux” confirme Cécile. Elle s’est donc décidée à proposer une alternative non virtuelle : un service ciblé de mise en relation. Après avoir rencontré ses clients et discuté longuement avec eux lors d’un premier entretien, elle recherche un profil qui pourrait correspondre à chacun.e. “Je prends le temps, avec mon ressenti, de voir s’il y a suffisamment de feux verts entre deux personnes, pour, qu’en tout cas, chacun passe un bon moment.” Vient ensuite la rencontre. “C’est vrai que je ne peux pas maîtriser l’alchimie, mais toutes les rencontres sont agréables” souligne Cécile, qui privilégie la qualité des rencontres à la quantité. Elle demande à ses clients de s’engager avec elle au minimum 6 mois, le temps nécessaire pour leur trouver (peut-être) chaussure à leur pied. Tous les couples formés par Cécile n’ont pas tenu, mais quatre durent encore… Dont un particulièrement soudé, “je pense qu’il y aura une demande en mariage bientôt”, glisse-t-elle, le sourire aux lèvres.

Les déçus des applis

Cécile Gohel
©Antonin Guidicci
Cécile Gohel a créé l’agence de rencontres “Amour Amour” début 2022.

D’autres agences sont implantées aux alentours, dont Unicis (groupe national qui existe depuis 50 ans) à Biarritz. Vanessa Manceau-Morillon, chargée des Landes et de la Gironde, a constaté une évolution dans les profils des clients du Sud-Ouest. “De plus en plus de jeunes de 30-35 ans viennent vers nous”, partage-t-elle. Même constat pour Cécile, qui s’attendait à attirer des personnes de 60 ans et plus. “J’avais plutôt ciblé cette tranche d’âge, admet-elle, mais cela touche tout le monde.” Ainsi ses clients ont de 30 à 70 ans. Parmi eux, des déçus des applications. “Ils constatent que l’approche n’est pas la bonne, parfois la photo n’est pas la bonne… et ça va dans les deux sens !” D’autres personnes font appel à une agence car elles veulent rester discrètes dans leur démarche. “J’ai beaucoup de chefs d’entreprises, de professionnel.le.s de médecines alternatives ou de personnes dans l’éducation nationale. J’ai une belle clientèle” se réjouit Cécile.

Trouver l’amour… sur le chemin des sommets

Dorothée et Markotx
Dorothée et Markotx organisent des randonnées réservées aux célibataires.

Au Pays basque, une autre initiative à fait parler d’elle : des randonnées réservées aux célibataires lancée bénévolement par Dorothée Devolder et Markotx Criado. S’inspirant de leur rencontre grâce à leur passion commune pour la montagne, le couple de quarantenaires a organisé une première sortie pour les célibataires début 2022 et créé dans la foulée un groupe privé sur Facebook : “Randonnées pour célibataires au Pays basque”. Succès ! Près de 1900 personnes en sont aujourd’hui membres. Au programme : des balades proposées librement par les membres du groupe, mais aussi une fois par mois des sorties spéciales organisées par Dorothée et Markotx avec 8 hommes et 8 femmes (bientôt des excursions pour les personnes homosexuelles seront aussi proposées). Le couple sélectionne des profils aux âges similaires, prévoit le parcours et organise des jeux pour que les participants apprennent à se connaître. “Il y a le côté vivant, on se parle, on se rencontre, on se voit”, témoigne Véronique, 64 ans. Elle n’a pas rencontré l’âme sœur, mais “deux super nanas” qu’elle continue à voir depuis. “On ne garantit pas l’amour, mais ce qui est sûr, c’est que l’on va rencontrer de belles personnes”, résume Dorothée.

Agence Amour Amour : 14, rue de Louillot à Anglet

https://www.amour-amour.site/

Olatua Love, la nouvelle asso à suivre !

Olatua Love

Un concept de speed dating revisité par Angèle et Carole à leur image : décalé, ludique, léger et insolite. Des soirées de rencontres, sans pression, conviviales et bienveillantes, ça vous tente ? Abonnez-vous à leur Insta olatualove.

Et si cupidon à bien visé, on vous aide aussi à préparer votre mariage !

  • audi car bayonne
  • BMW

à lire aussi :

Clap de fin pour le FIPADOC

Le festival international du documentaire s’est terminé vendredi avec une très belle cérémonie de clôture. L’équipe de Côte Basque Madame vous livre ses coups de cœur de cette cinquième édition.

Lire la suite »

Maison Sugulna à Saint-Pierre-d’Irube

Personne ne semble la connaître ici, pourtant sa singularité fait parler d’elle dans de prestigieuses écoles d’architecture… A Saint-Pierre d’Irube, la maison Sugulna, achevée en 1973, bouscule les codes. Conçue par Yves Salier de l’agence bordelaise Salier-Courtois-Lajus-Sadirac, elle est inspirée par le mouvement Bauhaus, et la relation intérieur/extérieur chère à Frank Lloyd Wright et Richard Neutra. Visite exclusive avec Zéphyrin Bonnal, architecte d’intérieur.

Lire la suite »

Quel sport de glisse cet hiver ?

Cette année, c’est décidé, vous avez l’intention de pratiquer un sport d’hiver, de goûter aux joies de la glisse tout en profitant des belles montagnes enneigées. Mais quelle discipline choisir et dans quelle station des Pyrénées ? On fait le point.

Lire la suite »

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @magazinecotebasquemadame