A la une

Côte Basque Madame N°28

Photos : © Sébastien Minvielle

Portrait

L’Hôtel du Palais – Interview du directeur Alessandro Cresta

Par Christine Vignau Balency

L’Hôtel du Palais, ancienne résidence impériale de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie, propriété de la Ville de Biarritz, est géré par le groupe Hyatt. Après 18 mois de fermeture liée à des travaux de rénovation et à quelques jours de sa réouverture, Côte Basque Madame a rencontré son nouveau directeur, Alessandro Cresta… en parfaite adéquation avec son hôtel.

Alessandro Cresta,
Un nouveau capitaine à bord de l’Hôtel du Palais

L’Hôtel du Palais, ancienne résidence impériale de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie, propriété de la Ville de Biarritz, est géré par le groupe Hyatt. Après 18 mois de fermeture liée à des travaux de rénovation et à quelques jours de sa réouverture, Côte Basque Madame a rencontré son nouveau directeur, Alessandro Cresta… en parfaite adéquation avec son hôtel.

Directeur et hôtel du palais : même caractère

Ils sont tous deux sérieux et chaleureux à la fois ! L’Hôtel du Palais, raffiné, imposant, presque intimidant, chargé d’histoire et de détails, dégage en même temps une atmosphère accueillante et accessible. Son directeur possède cette même ambivalence. De son enfance passée en Suisse francophone, il a conservé sa pointe d’accent, son souci du détail, sa vision acérée, son esprit rationnel et droit. Mais de son sang 100 % italien, il a les yeux malicieux, le rire fort, la bonhomie latine, l’ouverture d’esprit innée.

Le parcours d'alessandro cresta presque « évident »

« Mon père était dans la restauration, c’est lui qui m’a donné envie d’embrasser cette carrière » admet Alessandro Cresta. S’enchaînent alors, naturellement, l’apprentissage de la restauration, le management, les langues, l’école hôtelière, les expériences en Suisse, à Dubaï, à Prague, et, depuis 2007, en France, de l’Hôtel du Louvre au Park Hyatt Paris Vendôme, de l’Hôtel Martinez à l’Hôtel du Palais. « Quand on m’a proposé ce poste, c’était un cadeau extraordinaire, un challenge collectif impossible à refuser. Quand je suis venu ici en 2015 en tant que client, je n’aurais jamais imaginé en être le directeur quatre ans plus tard ! Je suis tellement flatté, honoré. »

Il quitte la Méditerranée pour l’Atlantique

Mai 2019. Sitôt le Festival de Cannes achevé, Alessandro Cresta tourne le dos à la Croisette, laisse les clés du mythique Hôtel Martinez et met le cap vers Biarritz. L’Hôtel du Palais rouvre quelques semaines, le temps notamment d’accueillir le G7 du 25 au 27 août. Une fois les Grands de ce monde repartis, les portes se sont refermées et la mue a opéré.

le lifting de l'hôtel du palais ambitieux

De grands travaux ont été menés : chambres et salles de bain entièrement refaites, rénovation des toitures et des menuiseries, bar et restaurants repensés, réfection des façades sous la supervision des Bâtiments de France, etc. L’investissement est colossal. Lors de notre visite pour notre shooting à l’Hôtel du Palais, de nouvelles pièces de mobilier venaient tout juste d’arriver, les tests de l’alarme incendie résonnaient, les artisans et les jardiniers s’affairaient… Pourtant, malgré le brouhaha ambiant, le lounge dégage un irrépressible faste d’antan. Les lustres brillent comme jamais. Les fauteuils en velours de style Empire appellent à la détente. Les vitres du restaurant, désormais d’un seul tenant et légèrement bleutées, offrent une vue époustouflante sur l’océan. Chaque élément se succède avec harmonie. x« Je ne suis ni architecte ni décorateur, souligne Alessandro Cresta. En revanche, placer les fauteuils ou disposer judicieusement les tables, trouver la lumière idéale pour une journée de printemps ou pour une soirée d’hiver, ça c’est mon métier. Je veille à ce que l’expérience du client soit la meilleure possible ». Le nouveau directeur et son équipe ont également re-imaginé l’identité visuelle de l’établissement. Résultat : un logo de couronne allégé et modernisé, une typo stylisée, du blanc, du rouge, du bleu et du doré (les couleurs symboles de l’Empire) et des petites phrases percutantes (« Je termine de lisser ma moustache » ajoutée au-dessus du traditionnel « Ne pas déranger »). 

Cultivons le lien avec l’extraordinaire

Un des secrets du nouveau positionnement de l’Hôtel du Palais tient à son appartenance à la « Unbound collection by Hyatt ». Née en 2016, cette sélection confidentielle regroupe à ce jour 24 adresses dans le monde dont trois en France. Et garantit un séjour hors du commun. Alessandro Cresta défend cette philosophie : « Nous devons offrir à nos clients une expérience unique, à la hauteur de leurs attentes. La vue imprenable sur les vagues, le décorum, le service irréprochable, l’expérience gustative, visuelle, sensorielle, sonore et olfactive, les produits d’accueil Guerlain… chaque détail participe à la réalisation d’un moment exceptionnel. » Ainsi, se délecter d’un thé d’exception accompagné d’une pâtisserie du nouveau chef pâtissier Alexandre Oliver dans une vaisselle spéciale et jouer aux échecs dans le lounge, déguster au restaurant La Rotonde la cuisine locale et de saison du jeune chef Aurélien Largeau, profiter de la piscine, partager un apéritif au bar Napoléon III ou en terrasse, admirer le coucher de soleil en sirotant un cocktail signature… Tout ceci est possible et accessible à tous. Oui, toute personne est bienvenue dans cet hôtel emblématique. Le mot de la fin Monsieur le Directeur ? « Je suis heureux d’être ici, de dynamiser et accompagner cette ouverture aux Biarrots. Je vais rester un moment avec vous, je ne vois pas quel autre défi aussi grisant pourrait m’attirer autre part. Je souhaite ancrer ce palace dans son temps, le XXIe siècle et le projeter vers l’avenir, en conservant la richesse de son héritage, de son passé historique. »

à lire aussi :

Tendances Mode pour Enfants : Graines d’artiste

Qui dit automne, dit rentrée des classes !
Marinières, salopettes, chemises à carreaux, robes aux couleurs de l’automne ou encore jupes fleuries sont les essentiels de ce début d’année. Des tenues imaginées pour toutes les occasions même pour une journée peinture. De quoi varier les looks afin de jouer sur plusieurs tableaux pour une rentrée stylée et colorée !

Lire la suite »

Les 4 tendances mode de l’automne 2021

Pour cette automne-hiver 2021-2022, voici un aperçu des quatre tendances qui ont retenu notre attention. Notre sélection se penchera sur le confort pour se sentir bien, la couleur pour la vitamine C, les tricots pour réchauffer les cœurs et les logos pour affirmer sa personnalité.

Lire la suite »