La Chronique Sexo

Côte Basque Madame N°30

Illustration © Hélène Druvet

Oh Oui !

Comment accompagner son adolescent(e) à la découverte de sa sexualité ?

Stéphanie Guiberteau, thérapeute du corps et de l’image de soi

Votre fille ressent ses premiers émois ? Votre fils s’interroge sur sa virilité ? Et vous ? Eh bien, vous l’observez en vous demandant comment l’aider !

Tel le « Homard » décrit par Françoise Dolto, l’adolescent(e) perd sa « carapace » et se sent fragile le temps de s’en « fabriquer » une autre. Symbole d’une phase déroutante, associée à un rapport complexe au corps et à l’image de soi.

Dans cette étape de deuil, filles et garçons passent d’un monde connu et protégé à un monde encore inconnu qu’ils abordent avec un mélange de peur et d’excitation… un temps où le corps se transforme, où l’identité s’affirme… mais pour devenir qui ?

Tout d’abord, il s’agit d’informer son enfant sur le bouleversement hormonal qui se produit en lui et lui expliquer les conséquences physiques qui en découlent. Ensuite, l’aider à trouver son équilibre entre affirmation de sa personnalité et mutation corporelle. Restons calme ! Très majoritairement, cela se passent bien, mais si la situation dérape, alors certaines pathologies comme l’anorexie, la boulimie, et d’autres encore peuvent s’installer pour longtemps. 

En effet, durant LA crise de l’adolescence, les ados ont un rapport excessif au monde et à eux-mêmes. Ils se renferment voire s’hystérisent, questionnant les limites d’un monde nouveau qui s’offre à eux.

Puis vient « la première fois », ambivalence du désir naissant et du questionnement face à cet autre tout autant attirant qu’effrayant. Aujourd’hui, pour s’y préparer, l’adolescent recherche des réponses dans sa communauté ou sur Internet, ce qui peut parfois ajouter à son tourment.

C’est alors que vous pouvez intervenir… mais comment ? 

Petit mémorandum à l’usage des parents démunis ! 

  • Communication en mode écoute, disponible, et surtout sans jugement,
  • Transmettre des messages positifs et rassurants,
  • Les inviter à s’intéresser à leur environnement et pas seulement à eux-mêmes,  
  • Les mettre en garde des dangers de la pornographie sur les réseaux sociaux,
  • Leur apprendre à se faire confiance,
  • Respecter leur intimité,
  • Rester constant sur le plan éducationnel même si c’est parfois difficile,
  • Dans le cas de parents divorcés, rester solidaires.

Enfin, qu’il faille accompagner un garçon ou une fille n’est pas très différent. Tous deux ont besoin d’éclore sur ce plan dans une dimension positive, en acceptant les difficultés inhérentes à toute évolution.

à lire aussi :

Christophe Allemagne, collectionneur & brocanteur vintage

C’est à Tarnos que nous avons déniché Christophe Allemane, un rockeur-collectionneur, passionné des années 1950. Depuis 30 ans, il vit au rythme du rock’n’roll et, au volant de sa berline rétro, a parcouru l’Europe en quête d’objets ou mobiliers d’après-guerre, constituant un trésor de plus de 2000 pièces. Aujourd’hui, une partie de sa collection est à vendre pour le plus grand bonheur des amoureux du vintage.

Lire la suite »

La famille Cazelle, créatrice de la madeleine de Dax

Depuis 1906, la famille Cazelle fabrique artisanalement la madeleine de Dax, selon une recette tenue secrète. Une histoire de gourmandise, de transmission et de passion, que Sébastien et Clément, la cinquième génération, sont fiers de perpétuer en mettant leur patte sans jamais trahir les valeurs qui ont fait la renommée de leur nom.

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *