Actus Beauté et Bien-Être

Côte Basque Madame n°34

© Sébastien MINVIELLE

Dossier Spécial CANCER

MALADES DU CANCER : LE SOUTIEN S’ORGANISE AU PAYS BASQUE

Par Gaëlle Coudert

Chaque année, au mois d’octobre, se déroule « Octobre rose », un mois de prévention du cancer du sein, qu’une femme sur huit risque de développer. On en profite pour mettre en lumière quelques initiatives (sélection non exhaustive !) au Pays basque qui peuvent aider les personnes atteintes du cancer à améliorer leur quotidien.

Goxa Leku : une maison de soins pour les personnes atteintes d’un cancer

« C’est plus sympa qu’à l’hôpital non ? », sourit Sylvie Houliere Mayca à l’entrée de la maison Goxa Leku qui a ouvert ses portes au mois de juin 2022. Ce tout nouveau centre, ou plutôt « petit nid douillet » (c’est la signification de « Goxa Leku »), est ouvert en particulier aux personnes atteintes ou ayant été atteintes d’un cancer ainsi qu’à leurs proches.
L’objectif : proposer un parcours personnalisé de soins de support qui vient compléter le traitement de base suivi à l’hôpital. Femmes, hommes (depuis l’annonce de la maladie et jusqu’à un an après la fin des traitements) et aidants peuvent ainsi devenir adhérents de l’association contre le paiement d’une cotisation annuelle de 30 euros afin d’y être accompagnés.

Améliorer la qualité de vie

Sylvie a eu l’idée, en 2021, de créer un centre pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer après avoir elle-même été traitée pour un cancer il y a un an.
« J’ai notamment été soignée à l’hôpital de Bayonne et réalisé que la majorité des patients ne bénéficient pas de soins de support. Car pour le faire, il faut avoir de l’argent, être bien informé et avoir de l’énergie. Je me suis rendu compte de la complexité de tout cela avec mon expérience. »
D’où l’envie de créer un lieu unique répondant au mieux aux diverses problématiques des patients afin de leur permettre d’avoir une meilleure qualité de vie.
Les adhérents de Goxa Leku peuvent, entre autres, bénéficier d’un accompagnement psychologique, d’activités physiques adaptées (yoga, pilates…), d’une prise en charge nutritionnelle ou encore d’un accompagnement social.
« On veut aider les gens à ne pas tomber dans la précarité », ajoute Clémence Plassat, déléguée générale de l’association. Cela passe par l’aide de coachs certifiés, d’assistantes sociales et d’un parcours de retour à l’emploi. « Une personne sur cinq perd son emploi dans les cinq ans après le diagnostic d’un cancer », rappelle Clémence.

Créer du lien

Autre volonté forte de Goxa Leku : créer du lien entre les malades, les aidants et toutes les personnes qui souhaitent s’impliquer en organisant des ateliers d’expression artistique ainsi que des conférences avec des experts médicaux.
Puis, à tout moment, les portes de la maison sont ouvertes pour venir y boire un café. « Il faut rompre l’isolement et donner une impulsion aux malades », insiste Sylvie. « On est super fières de ce qu’on a réussi à monter pour aider les patients et leurs proches », conclut-elle.

Ce centre de soins de support unique en France, de par son lien avec les établissements de santé, a été inauguré au mois de juin 2022 à Saint-Pée-sur-Nivelle.
maisongoxaleku.com

  • image de rêve institut beauté

à lire aussi :

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @magazinecotebasquemadame