Arty

Exclusivité Web

Musique d'ici

Patxi sort son album “en basque” – L’interview

Par Marion Pradère

Après l’avoir découvert dans “Star Academy” il y a 20 ans, Patxi Garat auteur, compositeur et interprète originaire de Saint-Jean de Luz, a sorti son nouvel album « En Basque » au mois de mai. Reprenant des classiques de la chanson (comme Jacques Brel, Benjamin Biolay, Angèle, Alain Souchon…) dans sa langue natale,

Patxi Garat se concentre sur lui-même et nous fait découvrir la chanson française sous un autre jour.

À cette occasion, Patxi Garat nous parle de son album et de la suite des événements…

Vous avez choisi de faire des reprises, pourquoi ce choix-là ?

Parce que cela faisait longtemps que j’avais envie de faire un album « En Basque » et je n’avais pas trouvé la bonne formule pour le faire. Je ne savais pas si je voulais écrire des chansons en basque ou reprendre des chansons existantes. Puis j’ai eu cette idée de reprendre des chansons qui existent déjà en français de l’adapter en basque, car je trouvais que c’était la bonne formule qui me permettait de lier ma culture basque et la culture de la chanson française que j’aime tant. 

Étant auteur-compositeur, comment s’est passée l’écriture des chansons ?

C’est moi qui ai fait les adaptations donc c’est aussi un travail d’écriture qui était très agréable quand même. Car il fallait s’appuyer sur des textes déjà existants et les adapter pour essayer de garder la poésie de ses chansons et le sens. Et cela était un vrai travail d’écriture et d’auteur. 

Comment avez-vous traduit les chansons en basque ?

J’ai fait toute l’adaptation. Je parle basque depuis que je suis enfant. C’est donc ma langue maternelle, car à la maison ou même à l’école, on parlait basque. La traduction a donc été assez facile. On part de la chanson existante et on essaye de trouver la formule qui correspond le mieux à la chanson d’origine. Cela ne fonctionnait pas avec toutes les chansons donc je m’attaquais au refrain en premier pour voir si cela fonctionnait.

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour cet album ?

Cet album « en basque » est un album de confinement qui n’était pas du tout prévu. Il est venu sur la table très rapidement et j’ai tout organisé pour le sortir avant l’été. C’est donc un projet qui s’est construit pendant cette période délicate.

Justement il y avait un retour à soi, qu’on a tous vécu un moment de repli, un moment où nous nous sommes retrouvés face à nous même. Et je pense que c’est à ce moment-là que j’ai ressenti le besoin de chanter en basque, de renouer avec mes racines et de revenir à l’essentiel

Vous avez participé à un concert avec Anne Etchegoya. Comment s'est passé ce retour en scène ? Pourquoi cette association avec elle ?

Cela fait longtemps que j’ai écrit pour Anne Etchegoya.. On s’est rencontré en 2013, on a travaillé ensemble et elle m’a invité à chanter sur scène. On s’est retrouvé à Pau puis à Arcangues. C’est assez cohérent pour une soirée basque. Moi avec mes chansons et mon album en basques et elle avec ses chansons originales en basques ou avec ses reprises. Des soirées où on chante basque. Ou le partage est à l’honneur et où l’on passe un bon moment. 

Beaucoup de monde. Attente de voir des artistes. Le public retrouve une ambiance de salle de spectacle. Les concerts se sont passés en plein air, les gens et nous-mêmes avons pu profiter. C’était très touchant !

Vous êtes également animé par le théâtre ?

Oui, j’en ai fait beaucoup. J’ai fait partie de la troupe de Pierre Palmade pendant 6 ans. On a joué beaucoup de pièces, c’était une expérience très enrichissante. Et que j’ai envie de redécouvrir bientôt et de remonter sur les planches pour jouer avec mes anciens camarades de la troupe.

Une envie d’écrire ou de chanter en basque ?

Je vais me concentrer d’abord sur la fin de la promotion. Il y a encore quelques concerts partout au pays basque au mois d’août et les arènes de Bayonne le 20 août. Et après cela, je vais continuer d’écrire des chansons pour les autres. Et préparer la sortie de l’album Biarritz prévu l’année prochaine. 

Quels sont vos projets futurs ?

J’ai un nouvel album qui arrive l’année prochaine qui s’appelle « Biarritz » avec notamment un duo avec la chanteuse Louana. Puis toujours écrire pour les autres. Et surtout reprendre le théâtre.

Les coups de coeur de Patxi :

  • Le restaurant Époq à Biarritz 
  • Le Bistrot des Halles 
  • Bookstore où je vais souvent acheter des livres. 
  • Les bains, un bar au-dessus de la Côte des basques pour une vue imprenable sur la mer. 

à lire aussi :

Christophe Allemagne, collectionneur & brocanteur vintage

C’est à Tarnos que nous avons déniché Christophe Allemane, un rockeur-collectionneur, passionné des années 1950. Depuis 30 ans, il vit au rythme du rock’n’roll et, au volant de sa berline rétro, a parcouru l’Europe en quête d’objets ou mobiliers d’après-guerre, constituant un trésor de plus de 2000 pièces. Aujourd’hui, une partie de sa collection est à vendre pour le plus grand bonheur des amoureux du vintage.

Lire la suite »

La famille Cazelle, créatrice de la madeleine de Dax

Depuis 1906, la famille Cazelle fabrique artisanalement la madeleine de Dax, selon une recette tenue secrète. Une histoire de gourmandise, de transmission et de passion, que Sébastien et Clément, la cinquième génération, sont fiers de perpétuer en mettant leur patte sans jamais trahir les valeurs qui ont fait la renommée de leur nom.

Lire la suite »